A l’origine de l’histoire: Le bouquet de la mariée

Le bouquet

De nos jours, le bouquet de la mariée complète presque toujours la tenue du grand jour. La tradition du bouquet de mariée est, comme celle de la robe de mariée, intimement liée à l’histoire du catholicisme. La première trace des bouquets de mariée remonte ainsi à l’époque des croisades, lorsque les combattants de retour d’Orient importèrent la tradition selon laquelle la future mariée devait confectionner un bouquet de fleurs d’oranger (symbole de pureté) pour signifier l’événement à venir. Bouquet fleurs oranger La tradition a ensuite évolué au fil des siècles, et de 1850 à 1914, le bouquet traditionnel devait par exemple être conservé pendant toute la durée du mariage dans un globe de marié (en fait un globe de verre recouvrant un coussinet). Depuis près d’un siècle, le bouquet de marié est toujours utilisé, mais selon des aspects moins formels et cadrés. Les formes, couleurs et compositions des bouquets peuvent être très variées et de nouvelles coutumes comme le célèbre lancer de bouquet ont vu le jour.

matrimonio-invernale-andrea-tappo-07

Bouquet de gypsophile  Photo crédit de weddingwonderland.it

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s